International
URL courte
Kirkouk, territoire disputé entre Bagdad et Erbil (13)
8313
S'abonner

Suite à la reprise de la région pétrolière de Kirkouk par les troupes fidèles à Bagdad, des affrontements entre les Kurdes et les militaires irakiens ont éclaté au nord-ouest de la province.

Des combats entre les Forces irakiennes et les Peshmergas kurdes ont éclaté vendredi à Altoun Koupri, à 35 km au nord-ouest de Kirkouk sur la route d'Erbil, capitale du Kurdistan irakien autonome, relate ce vendredi Reuters, citant des sources proches des services de sécurité à Bagdad.

Quelque cent mille civils kurdes ont fui depuis le début de la semaine l'avancée des Forces armées irakiennes dans le nord de l'Irak, où les Peshmergas kurdes se retirent des zones qu'ils contrôlaient depuis trois ans.

L'armée a repris le contrôle du secteur pétrolier de Kirkouk, en représailles au référendum d'autodétermination organisé le 25 septembre dans la région autonome malgré l'interdiction du gouvernement irakien.

Dossier:
Kirkouk, territoire disputé entre Bagdad et Erbil (13)

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Tags:
peshmergas, combat, Kurdistan irakien, Bagdad, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook