International
URL courte
22752
S'abonner

Se prononçant lors de la session plénière de clôture du Club de Discussion Valdaï, le chef de l'État russe a évoqué sa vision de la situation en Ukraine. Selon lui, la fermeture de la frontière avec les républiques autoproclamées du Donbass dans les conditions actuelles provoquera une répétition des événements sanglants de Srebrenica.

Moscou craint que la fermeture de la frontière entre la Russie et les républiques populaires autoproclamées dans l'est de l'Ukraine, provoque une tragédie dans le Donbass, à l'image de celle qui eut lieu dans la région de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine, en 1995, a déclaré Vladimir Poutine lors de la session plénière de clôture du Club de Discussion Valdaï, à Sotchi

Selon le Président russe, la fermeture de la frontière avant que la question politique ne soit résolue, que le statut spécial ne soit accordé à ces territoires et que la loi sur l'amnistie ne soit adoptée, tout «cela provoquera une situation comme celle à Srebrenica».

«Il y aura tout simplement un massacre, nous ne pourrons pas l'admettre et ne le permettrons jamais», a promis Vladimir Poutine.

En quelques jours de juillet 1995, alors que la région était déclarée «zone protégée» par l'Onu, quelque 8.000 hommes et garçons musulmans avaient été tués à Srebrenica. La tragédie est reconnue par la communauté internationale comme la pire tuerie en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En avril 2014, les autorités ukrainiennes ont entamé une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk, qui avaient proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine.

Selon les données actualisées de l'Onu, plus de 10.000 personnes ont jusqu'à présent trouvé la mort dans ce conflit.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Tags:
massacre, Club de discussion Valdaï, Vladimir Poutine, Srebrenica, Bosnie-Herzégovine, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook