International
URL courte
5162
S'abonner

Deux projectiles égarés venus de la Syrie en guerre ont atteint le nord du Golan, a annoncé l’armée israélienne.

Des obus de mortier tirés depuis la Syrie sont tombés dans la partie du plateau du Golan occupée par Israël, sans faire ni victime ni dégât, a déclaré l'Armée de défense d'Israël.

Selon des militaires israéliens, une roquette ou une mine aurait accidentellement survolé la ligne de démarcation. C'est ce qui arrive la plupart du temps lorsque les forces gouvernementales syriennes et les groupes radicaux d'opposition se livrent à des combats.

«Il y a un certain temps, deux obus ont atterri dans le nord des hauteurs du Golan. Aucune victime n'a été signalée. Les projectiles sont issus des affrontements intérieurs en Syrie. L'Armée de défense d'Israël ratisse le terrain», ont annoncé les militaires dans un message publié sur Twitter.

L'armée israélienne n'envisage pas de riposter pour le moment.

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
Hauteurs du Golan, Israël, Syrie, obus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook