Ecoutez Radio Sputnik
    La tempête Brian s'abat sur l’Irlande et les côtés britanniques

    Après l'Ophelia, la tempête Brian s'abat sur l'Irlande et les côtés britanniques

    © REUTERS / Clodagh Kilcoyne
    International
    URL courte
    214

    Les forts vents de la tempête Brian ont déjà endommagé plusieurs bâtiments situés dans des villes côtières irlandaises et le long de la côte ouest de l'Angleterre.

    Moins d'une semaine après que la tempête tropicale Ophelia a tué trois personnes en Irlande, la Météorologie d'Irlande (Met Éireann) a émis un avertissement signalant que les vents de la nouvelle tempête Brian pouvaient atteindre en moyenne de 55 à 65 km/h dans les régions de l'ouest, avec des rafales allant jusqu'à 100 km/h.

    À Tenby, une petite ville balnéaire du pays de Galles, des vagues sont passées au-dessus d'un mur de la capitainerie du port, laissant des débris éparpillés sur la promenade.

    Le Met Office britannique a également mis en garde contre les vents forts, mais pas aussi intenses que ceux qui soufflent sur l'Irlande.

    «Ces vents devraient être accompagnés par de grandes vagues, provoquant des conditions localement dangereuses dans les régions côtières», a déclaré le chef de la prévision au Met Office, Dan Suri.

    Lundi, Ophelia a laissé sans électricité plus de 300.000 foyers et entreprises en Irlande, ce qui est décrit par les autorités locales comme une situation sans précédent.

    Lire aussi:

    L'ouragan Ophelia s'approche de l'Europe
    «Le Brexit est incompatible avec l'accord de paix sur l’Irlande du Nord»
    Brexit: Dublin veut retirer ses réserves de pétrole du Royaume-Uni
    Tags:
    ouragan Brian, ouragan Ophelia, tempête, Irlande, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik