International
URL courte
404117
S'abonner

La partie américaine a saisi les documents conservés dans le consulat général russe à San Francisco, avant de les remettre à la partie russe. Moscou l’accuse de violation des normes du droit international.

Les États-Unis ont rendu à l'ambassade russe à Washington les archives du consulat de Russie de San Francisco fermé par le gouvernement américain, lit-on dans un communiqué de la mission diplomatique.

«Les autorités américaines ne nous ont pas donné accès au Consulat général de Russie à San Francisco, fermé suite à leur décision depuis le 2 septembre, afin d'évacuer les archives. Au lieu de cela, ils ont emballé eux-mêmes les archives et les ont transférées à Washington. Cela a été fait malgré les nombreuses protestations du ministère russe des Affaires étrangères et de l'ambassade», indique le texte.

Les archives et les documents consulaires sont «intouchables à tout moment et partout où ils peuvent se trouver». «Par ses actes, la partie américaine a une nouvelle fois gravement violé les articles correspondants de la Convention de Vienne sur les relations consulaires et de la convention consulaire bilatérale», souligne l'ambassade.

Une telle attitude méprisante de Washington à l'égard du droit international, de nos missions et propriétés diplomatiques et consulaires a ouvert la voie à des actions similaires à l'égard des missions américaines en Russie. Selon le principe de réciprocité, qui est une pierre angulaire des relations diplomatiques, lit-on encore dans le communiqué.

Début septembre, le consulat général russe à San Francisco et les représentations commerciales russes à Washington et à New York ont été fermés. Le problème des biens diplomatiques russes n'est pas encore réglé, selon le consul général de Russie à New York, Sergueï Ovsiannikov.

Lire aussi:

Quand Jean-Michel Blanquer lance une fake news en déclarant que les vaccinés ne peuvent pas contaminer
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Un séisme de magnitude 8,2 frappe l’Alaska, un risque de tsunami - vidéos
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Tags:
biens diplomatiques, consulat, diplomatie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook