International
URL courte
11190
S'abonner

Une femme a déclenché une fusillade sur la base militaire de Fort Stewart, dans l’État de Géorgie. Personne n’a pas été blessé.

Une femme a ouvert le feu lundi vers 14h30 heure locale, sur la base américaine de Fort Stewart, a communiqué la base sur sa page Facebook.

«La femme a été arrêtée par la police militaire de Fort Stewart après avoir ouvert le feu sur la garnison militaire. Plusieurs coups ont été tirés près du bâtiment 520 vers 14h30. La fusillade n'a fait aucun blessé», indique le communiqué.

Le communiqué précise que l'incident n'a pas affecté la circulation et n'a pas endommagé les portes.

Les faits se seraient produits dans un parking près de Fort Stewart, rapporte la chaîne WSAV, se référant au porte-parole de la base militaire, Kevin Larson.

Selon le responsable, on ne sait pas encore si la femme sera poursuivie. La fusillade, vraisemblablement, «a été causée par un conflit interne» et n'était pas un acte terroriste.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
militaires américains, militaires, femmes, Géorgie, États-Unis, Fort Stewart
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook