International
URL courte
637
S'abonner

Malgré des avertissements répétés de la tour de contrôle, un avion d'Air Canada a quand même décidé dimanche dernier d'atterrir à San Francisco.

Un appareil de la compagnie aérienne nationale du Canada s'est posé à l'aéroport international de San Francisco (Californie) malgré l'interdiction répétée à six reprises par les contrôleurs aériens qui exigeaient une remise des gaz. Selon la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis, la manœuvre aurait pu tourner au drame.

Le vol 781 d'Air Canada a finalement atterri sans encombre dimanche dernier à San Francisco. Le pilote avait d'abord reçu l'autorisation de se poser, mais la consigne avait par la suite changé, les contrôleurs aériens craignant que la piste d'atterrissage ne soit pas complètement dégagée. Toutefois, le commandant n'a pas réagi à l'avertissement et a atterri. Ce n'est que par un heureux hasard que l'opération n'a pas fait de victimes.

Cet incident survient moins de quatre mois après qu'un autre appareil d'Air Canada a frôlé la catastrophe au même aéroport.

Les contrôleurs aériens de l'aéroport de San Francisco avaient réussi à éviter dans la nuit du 7 juillet dernier le plus grave accident de l'histoire de l'aviation contemporaine, qui aurait pu impliquer cinq avions, avait annoncé la chaîne CBC.

Un avion de ligne d'Air Canada en provenance de Toronto avait par erreur commencé à sa manœuvre non pas pour atterrir sur la piste de décollage et d'atterrissage, mais sur celle de roulement où quatre autres avions se trouvaient à ce moment-là. Les contrôleurs aériens avaient pu arrêter à temps le pilote. L'appareil s'était posé avec succès à la seconde tentative. Il n'y avait pas eu de blessés.

Lire aussi:

Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Trois faux policiers interpellés à Paris en pleine arrestation raciste censée discréditer la police
Tags:
Administration fédérale de l'aviation (FAA) des Etats-Unis, avertissement, incident aérien, avion, Canadian Broadcasting Corporation (CBC), Air Canada, Toronto, Canada, États-Unis, San Francisco, Californie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook