Ecoutez Radio Sputnik
    Un immeuble d'habitation à Donetsk

    Explosion dans le centre de Donetsk, cinq blessés dont des enfants

    © Sputnik . Valery Melnikov
    International
    URL courte
    0 122

    Une explosion s'est produite dans l'entrée d'immeuble d'habitation du centre de Donetsk, a informé un correspondant de Sputnik. Au moins cinq personnes ont été blessées.

    Une explosion a frappé jeudi le centre de Donetsk (sud-est de l'Ukraine), non loin du quartier gouvernemental, a signalé un correspondant de Sputnik. Cinq personnes, dont deux enfants, ont été blessées, selon le dernier bilan.

    Des forces de sécurité et des brigades du Ministère des situations d'urgence de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) sont sur les lieux. Un des habitants de l'immeuble a été blessé à la jambe et pris en charge par les services d'urgence médicale. Quatre autres personnes ont été touchées par l'explosion, a-t-on appris par la suite.

    La déflagration a endommagé l'entrée d'un immeuble d'habitation de 4 étages, ainsi qu'un certain nombre d'appartements. Selon les premières informations, il s'agirait d'une explosion de gaz, d'après une source au sein des forces de l'ordre de la République.

    «L'incident est survenu aux environs de 16h30 heure locale (15.30 heure de Paris). La présence des décombres empêchent pour le moment de localiser l'endroit précis de l'explosion», a précisé à Sputnik un représentant de la compagnie Donbassgaz.

    «Une commission sera mise en place par le ministère russe des Situations d'urgence et les forces de sécurité pour en déterminer la cause», a-t-il résumé.

    Lire aussi:

    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    La maladie qui a tué Saint-Louis est de retour en France
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Tags:
    quartiers résidentiels, blessure, immeuble, blessés, explosion, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Donbass, Donetsk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik