Ecoutez Radio Sputnik
    Les habitants de Raqqa sauvés

    Bases US en Syrie et livraisons d’armes US, un sujet que les Kurdes préfèrent éviter

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    3116

    Les États-Unis livrent des armes aux milices kurdes YPG, faisant parti des FDS, qui refusent d'en dévoiler le nombre et esquivent toutes questions de Sputnik sur les bases US en Syrie. Le responsable des relations extérieures des FDS se tait aussi sur le volume des armes US soulignant que le groupe souhaite que Washington en fournisse plus.

    Les milices kurdes YPG, filiale syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), avouent recevoir des armes américaines destinées à la lutte contre Daech en Syrie, sans préciser combien Washington en envoie, affirme Nuri Mahmud, porte-parole des milices kurdes YPG, interviewé par Sputnik.

    «Les USA ont décidé d'aider l'YPG sous la forme de livraison d'armes. Nous ne pouvons pas donner le nombre exact de véhicules avec des armes qui sont arrivés jusqu'à nous», déclare M. Mahmud, avant d'ajouter que le groupe aimerait en recevoir davantage.

    Il a également préféré se taire plutôt que de répondre à une question concernant les bases militaires américaines dans le nord de la Syrie.

    «Les États-Unis construisent des bases militaires sur les territoires où se trouvent nos forces. Les bases militaires américaines existent pour combattre Daech, nous ne donnerons pas de données précises sur leur nombre», dit Nuri Mahmud.

    • Les habitants de Raqqa sauvés
      Les habitants de Raqqa sauvés
      © Sputnik . Hikmet Durgun
    • Les habitants de Raqqa sauvés
      Les habitants de Raqqa sauvés
      © Sputnik . Hikmet Durgun
    1 / 2
    © Sputnik . Hikmet Durgun
    Les habitants de Raqqa sauvés

    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par les États-Unis, avouent également bénéficier d'un approvisionnement en armes de la part de la partie américaine, tout en gardant aussi le silence sur leur volume, d'après Abdulaziz Yunus, responsable des relations extérieures des FDS interrogé par Sputnik.

    «Les États-Unis nous fournissent des armes en fonction de nos besoins. […] Mais nous espérons que les livraisons d'armes augmenteront, car grâce à cela nos forces vont croître et nous serons en mesure de libérer d'autres régions des terroristes», a-t-il expliqué à Sputnik.

    M. Yunus a en outre mis l'accent sur le fait que «les USA étaient intéressés à interagir avec les FDS.

    «Nos intérêts coïncident, voilà pourquoi les États-Unis mènent des opérations conjointes avec nous», a conclu le responsable des relations extérieures des FDS.

    Auparavant, les Forces démocratiques syriennes soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis, avaient annoncé la libération de Raqqa des combattants de Daech. Selon le ministère russe de la Défense, la ville ressemble désormais à Dresde détruite par les bombardements des aviations britannique et américaine en février 1945.

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Merkel réagit aux doutes sur ses capacités à diriger suite à ses crises de tremblements
    Tags:
    armements, Kurdes, livraisons, Forces démocratiques syriennes (FDS), Unités de protection populaire kurdes (YPG), Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Raqqa, États-Unis, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik