Ecoutez Radio Sputnik
    Raqqa après une frappe de la coalition (archives)

    La coalition US reconnaît la mort de 786 civils depuis 2014 dans ses frappes anti-Daech

    © AP Photo / Hussein Malla
    International
    URL courte
    18019
    S'abonner

    La coalition dirigée par les États-Unis a reconnu que ses frappes contre Daech avaient causé la mort de 786 civils depuis août 2014.

    Les frappes contre Daech que la coalition dirigée par les États-Unis a effectuées en Syrie et en Irak, ont fait au total 786 morts depuis août 2014, apprend-on dans un communiqué de la coalition.

    «L'état-major de l'opération estime qu'au moins 786 civils ont trouvé la mort dans les bombardements de la coalition depuis le début de l'opération Inherent Resolve [contre Daech, ndlr]», est-il indiqué.

    51 civils ont été tués en septembre en Syrie et en Irak lors des raids de la coalition.

    Les États-Unis et leurs alliés mènent une opération contre le groupe terroriste Daech en Syrie en Irak depuis août 2014. En Syrie, ils opèrent sans l'accord des autorités du pays.

    Tags:
    morts, civils, frappe aérienne, Inherent Resolve, coalition anti-Daech, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik