International
URL courte
2120
S'abonner

Sur la liste des plus grosses fortunes d'Ukraine, c'est l'homme d'affaires Rinat Akhmetov qui occupe de nouveau la première position. Piotr Porochenko est cinquième sur le palmarès des personnes les plus riches, avec une fortune estimée à un milliard de dollars.

Un classement des plus grosses fortunes d'Ukraine a été établi par la revue ukrainienne Temps nouveaux en commun avec la société d'investissement Dragon Capital. Le président du pays figure sur l'une des premières lignes de cette liste.

Piotr Porochenko arrive en cinquième position dans le classement des 100 personnes les plus riches d'Ukraine en 2017. Le propriétaire de la confiserie et chocolaterie Roshen détient un milliard de dollars (environ 850 millions d'euros). En 2016, il occupait la quatrième place avec 949 millions de dollars (un peu plus de 800 millions d'euros).

Sans surprise, le banquier et industriel Rinat Akhmetov est «reconduit» à la première place, avec une fortune évaluée à 6,9 milliards de dollars (environ 5,8 milliards d'euros), alors que l'année dernière, il possédait 4,1 milliards de dollars (quelque 3,5 milliards d'euros).

Il est suivi de l'homme d'affaires dans le domaine des investissements et des médias Victor Pintchouk dont la fortune atteint 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros). Viennent ensuite l'homme d'affaires Constantin Gevago, qui contrôle le puissant groupe Finances et crédits, et le député du Bloc d'opposition au parlement ukrainien et industriel du secteur sidérurgique Vadim Novinski (environ un milliard d'euros).

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
fortunes, classement, Roshen, Rinat Akhmetov, Viktor Pintchouk, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook