International
URL courte
18321
S'abonner

L'Ukraine est en passe de devenir un État policier qui fait litière de la législation, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

L'Ukraine sombre dans le totalitarisme, a constaté ce jeudi Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

«Les actions des autorités de Kiev prouvent que le pays glisse vers le totalitarisme et se transforme progressivement en un État policier», a-t-elle affirmé, ajoutant que sa «législation n'était pas un repère» pour l'Ukraine, ce qui «fait peur».

Toujours selon Maria Zakharova, si avant un policier gardait comme repère l'opinion de «ce que l'on appelle la voix du peuple […] désormais cela appartient à l'éternité historique».

Comme exemple, elle a rappelé que l'emploi et la défense du russe et des langues de minorités ethniques étaient garanties par la Constitution ukrainienne, mais que celle-ci était actuellement «bafouée, acculée et n'était une référence pour personne».

Fin septembre, Maria Zakharova avait déclaré que la loi sur l'instruction entrée en vigueur en Ukraine violait les principes fondamentaux des documents de l'Onu, de l'OSCE et du Conseil de l'Europe.

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Beyrouth: jusqu'à 300.000 personnes sans domicile après les explosions, la moitié de la ville touchée
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Un «grand ami de l’Algérie» officiellement accrédité ambassadeur de France à Alger
Tags:
Constitution, langue russe, ministère russe des Affaires étrangères, Conseil de l'Europe, OSCE, ONU, Maria Zakharova, Moscou, Kiev, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook