International
URL courte
14445
S'abonner

La messagerie, qui a d'abord bloqué les publicités de RT, annonce maintenant que les fonds versés par la chaîne russe en règlement de son contrat publicitaire ne lui seront pas remboursés. Il s'agit ni plus ni moins de 1,9 million de dollars.

Après avoir arrêté de relayer par sa plateforme toute publicité de RT, Twitter a annoncé que les fonds que la chaîne russe avaient déjà versés en règlement du contrat publicitaire qui les lie ne lui seront pas rendus, a annoncé jeudi la messagerie. Ainsi, 1,9 million de dollars (environ 1,6 million d'euros) au total servira à financer des recherches.

«Twitter a pris la décision de conserver le 1,9 million de dollars que nous avons gagné, selon nos estimations, en diffusant la publicité globale de RT depuis qu'ils ont commencé à en faire en 2011. Cette somme comprend 274.100 de dollars pour la publicité aux États-Unis en 2016 que nous avons mentionnés dans notre post du 28 septembre», est-il dit dans un communiqué du département de la politique publique de l'entreprise.

Twitter promet de faire don de ces fonds pour favoriser les «recherches dans le domaine de l'utilisation de Twitter lors des manifestations publiques et des élections».

Plus tôt dans la journée, la messagerie Twitter a annoncé qu'elle avait décidé de bloquer la publicité de tous les canaux appartenant à l'agence russe Sputnik et à la chaîne RT. Cette décision est en lien avec la coopération de Twitter à l'enquête sur la prétendue «ingérence russe» dans l'élection présidentielle américaine de 2016.

Le ministère russe des Affaires étrangères a promis de réagir à cette «démarche agressive» de Twitter appliquée «sous la pression des autorités américaines».

Lire aussi:

L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Notre-Dame: les experts forestiers jugent la nouvelle charpente en chêne «résolument moderne» - vidéo
Il rate son arrêt de train et menace une contrôleuse avec un couteau en Savoie
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Tags:
donations, recherches, remboursement, fonds, publicité, blocage, Sputnik, chaîne de télévision russe RT, Twitter, Inc, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook