Ecoutez Radio Sputnik
    Catalogne

    Le Sénat espagnol approuve les mesures de Rajoy visant à limiter l’autonomie catalane

    © AFP 2019 Jorge Guerrero
    International
    URL courte
    1103

    Le Sénat espagnol a soutenu vendredi l'application de l'article 155 de la Constitution, qui permet l'administration directe de la Catalogne par Madrid.

    Le Sénat espagnol a autorisé vendredi le gouvernement de Mariano Rajoy à prendre des mesures de mise sous tutelle de la Catalogne, qui comprennent notamment la destitution de ses dirigeants indépendantistes, indique l'AFP.

    La proposition du gouvernement, basée sur l'article 155 de la Constitution, a été approuvée par 214 voix pour, 47 contre et une abstention, et sera notamment transmise au gouvernement central et à l'exécutif catalan, a déclaré le président du Sénat, Pio Garcia-Escudero.

    Quelques minutes auparavant, le Parlement catalan avait adopté à la majorité des voix une résolution proclamant l'indépendance de la Catalogne. La sécession de cette région vis-à-vis de l'Espagne a été soutenue par 72 députés du parlement local. 10 ont voté contre et 2 ont voté blanc.

    Le Président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a annoncé le 21 octobre le limogeage du gouvernement régional de Catalogne en vertu de l'article 155 de la Constitution. Il a dit souhaiter la tenue d'élections régionales anticipées dans les plus brefs délais.Le chef du gouvernement espagnol a également précisé qu'il demanderait au Sénat d'approuver la destitution du président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, de son vice-président et des autres conseillers de l'exécutif régional.

    Le bras de fer entre Madrid et l'exécutif catalan dure depuis des semaines. Un référendum d'autodétermination de la Catalogne, jugé illégal par le Tribunal constitutionnel d'Espagne, a été organisé le 1er octobre. Une très large majorité  des votants se sont prononcés en faveur de l'indépendance. Mais le taux de participation n'a été que de 42, 3 %.

    Lire aussi:

    Tensions à Paris après la victoire de l'Algérie, les forces de l'ordre utilisent des gaz lacrymogènes
    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    Tags:
    Carles Puigdemont, Mariano Rajoy, Catalogne, Madrid, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik