International
URL courte
3211
S'abonner

La décision de Twitter de bloquer la publicité des médias russes RT et Sputnik aurait été influencée par les services spéciaux américains, estime la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

L'absence de preuves tangibles qui pourraient justifier le blocage de la publicité de RT et Sputnik par Twitter fait penser que cette décision auraient été influencée par les services spéciaux américains, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

«Nous voyons une décision finale fondée sur les documents et des informations des services spéciaux américains qui sont dépourvus de preuves. Cela témoigne d'une chose très importante: aux États-Unis, le secteur privé qui a un impact sur le public mondial se trouve sous l'influence des services spéciaux américains», a-t-elle souligné

La diplomate a également indiqué que cette mesure n'avait été appuyée par aucune décision juridique ce qui compliquait le dialogue entre Twitter et les médias russes concernés.

«[Ce pas, ndlr] a été fait sans ordre du tribunal, sans décision d'organisations juridiques qui pourraient s'appuyer sur des faits. Or il n'y a rien. Il y a seulement le rapports des services spéciaux et la décision d'une entreprise privée», a conclu Mme Zakarova.

Ce jeudi, la messagerie Twitter a annoncé qu'elle avait décidé de bloquer la publicité de tous les canaux appartenant à l'agence russe Sputnik et à la chaîne RT. Cette décision est en lien avec la coopération de Twitter à l'enquête sur la prétendue «ingérence russe» dans l'élection présidentielle américaine de 2016.

Le vendredi, RT a fait savoir qu'en 2016, pendant la période de l'élection présidentielle américaine, Twitter avait cherché à convaincre cette chaîne russe de publier sur sa plateforme un volume important de publicité, «offre exclusive» qui a été déclinée. La chaîne a donc publié la présentation faite par Twitter à RT et qui portait sur la promotion du contenu lié aux élections américaines.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Tags:
Twitter, Inc, chaîne de télévision RT, Sputnik, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik