International
URL courte
112
S'abonner

Une voiture piégée a explosé samedi dans le centre de Mogadiscio, la capitale de la Somalie, ayant fait au moins 10 morts et 15 blessés, relate le portail d'information local Alsomal.

L'explosion d'une voiture piégée devant l'hôtel Naso Hablod à proximité du palais présidentiel à Mogadiscio a fait au moins dix morts et 15 blessés, d'après les données de la police, reprises par le portail d'information local Alsomal.

«C'était très fort et cela a eu lieu à proximité du quartier où se trouve le Théâtre national de Mogadiscio», a déclaré à Reuters un officier de police, le major Mohamed Hussein.

Pour l'instant, aucun groupe terroriste n'a revendiqué cette attaque. Par le passé, le groupe islamiste Al-Shabbaab, affilé à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, a revendiqué des attentats terroristes perpétrés à Mogadiscio.

Plus tard dans la journée, une seconde déflagration s'est produite dans la capitale somalienne Mogadiscio: un véhicule piégé a explosé près de l'ancien bâtiment du parlement, rapporte la presse en se référant à la police.

L'explosion de samedi dans la capitale de la Somalie arrive deux semaines après que plus de 350 personnes ont trouvé la mort dans une attaque effectuée par un camion dans une rue animée de Mogadiscio où se trouvent des établissements publics, des hôtels, des restaurants et des magasins.

Lire aussi:

La police biélorusse ouvre le feu, avec des fusils à pompe, sur des personnes criant depuis leurs balcons
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
voiture piégée, explosion, Mogadiscio, Somalie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook