International
URL courte
18682
S'abonner

Après avoir prononcé un discours très virulent contre l'Iran en marge de l'Assemblée générale de l'Onu à New York, le Président américain a proposé à son homologue iranien de se rencontrer. Hassan Rohani a dit «niet».

Le Président iranien Hassan Rohani a rejeté la demande de rencontre émise par son homologue américain Donald Trump en marge de l'Assemblée générale de l'Onu à New York, en septembre dernier, rapporte l'agence de presse Fars, se référant à l'analyste iranien Mahdi Fazaeli.

«Le Président Trump a invité le Président Rohani à un tête à tête pendant la visite de M. Rohani à New York pour participer à la conférence annuelle de l'Onu en septembre, mais notre Président a refusé cette proposition», a déclaré Mahdi Fazaeli.

Le représentant officiel du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi, a confirmé les propos de Mahdi Fazaeli, indiquant que «la partie américaine a exprimé son désir d'organiser une rencontre au sommet, mais le Président iranien l'a rejetée».

Il a noté que l'invitation a était faite après le discours anti-iranien du Président américain à l'Onu.

S'exprimant en septembre dernier devant l'assemblée générale des Nations unies à New York, Donald Trump a tenu un discours très virulent contre l'Iran, qu'il a qualifié d'«État voyou» et de «dictature corrompue».

Lire aussi:

Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Tags:
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu, Bahram Qassemi, Donald Trump, Hassan Rohani, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook