Ecoutez Radio Sputnik
    Un B-52

    Manœuvres stratégiques US: Moscou ne se sent pas menacé

    © AFP 2017 Paul CROCK
    International
    URL courte
    7222

    Les exercices Global Thunder des forces nucléaires des États-Unis lancés récemment ne représentent pas une menace pour la Russie, selon un sénateur russe.

    Les exercices des forces nucléaires stratégiques américaines sont assez préoccupants, compte tenu de la structure des forces formée par Washington, mais ils ne représentent pas une menace pour la Russie, a déclaré l'ancien ambassadeur russe aux États-Unis et sénateur, Sergueï Kisliak.

    «On a l'impression que les États-Unis continuent de prétendre au rôle de gendarme politique mondial. C'est assez préoccupant, surtout compte tenue de la structure des forces stratégiques des États-Unis», a indiqué le sénateur dans une interview accordée à Sputnik.

    «Il y a une différence entre les exercices américains et ceux menés par la Russie. Si nos exercices visent toujours à assurer notre propre sécurité, les Américains, à en juger par les déclarations officielles, s'entraîneront à agir contre tout adversaire à n'importe quelle heure et n'importe où dans le monde» a poursuivi l'interlocuteur de l'agence.

    Toutefois, il a ajouté que les exercices américains ne représentaient pas une menace pour la Russie.

    «La sécurité de la Russie est solidement assurée par nombre de moyens de dissuasion qui peuvent, en cas de nécessité, être mis en alerte», a souligné le sénateur.

    Récemment, conformément aux accords bilatéraux en vigueur, Washington a fait part à Moscou du début des manœuvres stratégiques des forces nucléaires, Global Thunder, qui ont lieu tous les ans.

    Selon le Pentagone, les militaires américains testeraient les capacités des forces aériennes, des systèmes de détection et de renseignement, des systèmes de frappes globales, des systèmes de défense antimissile, ainsi que les cyber-capacités des États-Unis.

    Lire aussi:

    Manœuvres Global Thunder: les USA envoient un signal à trois pays
    Manœuvres Global Thunder: les États-Unis envoient un signal à trois pays
    Les missiles russes, pourraient-ils atteindre Washington?
    Tags:
    exercices militaires, Sergueï Kisliak, Washington, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik