Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Surprise nucléaire: le dirigeant nord-coréen veut rendre les femmes «plus belles»

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    27564

    Il n’y a pas que la géopolitique qui préoccupe Kim Jong-un. Pour preuve, la visite qu’il a faite dimanche dans une usine de Pyongyang, selon des médias d'État nord-coréens. Il ne s’agit pas d’une usine d’armement...

    Kim Jong-un a visité dimanche dernier une usine de cosmétiques récemment rénovée à Pyongyang, relate l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). Le dirigeant nord-coréen s'est félicité de la production de «cosmétiques de bonne qualité au pouvoir compétitif mondial» et du fait que l'usine a été construite et rénovée «à un niveau élevé».

    «Les produits fabriqués à l'usine sont variés et nombreux et ont une bonne qualité. […] Cela peut aider les femmes à réaliser leurs rêves de devenir plus belles», a déclaré Kim Jong-un, cité par la KCNA.

    Le dirigeant a exprimé sa satisfaction suite à l'achèvement de l'usine de 29.200 mètres carrés avec plus de 1.000 machines, selon toujours la même source. Kim Jong-un a également évoqué la nécessité d'être autosuffisant dans la production de produits cosmétiques sous la pression des sanctions imposées par la communauté internationale. Selon les médias nord-coréens, les marques de cosmétiques nord-coréennes comme Bomhyanggi et Unhasu connaissent une popularité grandissante actuellement auprès des Nord-coréens.

    Lors de sa visite de l'usine, Kim Jong-un était accompagné par son épouse Ri Sol-ju et sa sœur cadette Kim Yo-jong, nommée auparavant à un nouveau poste politique. Il était également accompagné par d'autres responsables du Parti du travail de Corée.

    Lire aussi:

    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Un Guinéen est mort le soir de la finale de la CAN après une altercation imputée à un Algérien
    Tags:
    cosmétiques, usine, Kim Jong-un, Pyongyang, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik