International
URL courte
Centenaire de la Révolution russe de 1917 (21)
9270
S'abonner

L’expérience de la Grande Révolution d’Octobre a aidé la Russie à comprendre l’absurdité d’exporter des modèles de développement sans prendre en compte les particularités nationales, la Russie «n’impose rien à personne», a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères.

Sergueï Lavrov a évoqué l'expérience tirée par la Russie de la Révolution d'Octobre lors de son discours à l'ouverture de la conférence de compatriotes russes résidant à l'étranger «100 ans de la Révolution russe: l'union au nom de l'avenir».

«Ayant tiré les conclusions des pages difficiles du passé, nous avons compris toute l'absurdité d'imposer une idéologie quelconque, d'exporter des modèles de développement sans prendre en compte les particularités nationales. Notre pays n'impose rien à personne et ne donne de leçons de vie à personne», a déclaré M. Lavrov.

Dans le même temps, le chef de la diplomatie russe a souligné que Moscou part du principe que «les peuples du monde ont le droit et doivent être eux-mêmes maîtres de leur destin».

La conférence «100 ans de la Révolution russe: l'union au nom de l'avenir» se déroulera à Moscou le 31 octobre et le 1er novembre. 155 dirigeants et militants des organisations publiques de compatriotes de 92 pays du monde ont été conviés à l'évènement.

Dossier:
Centenaire de la Révolution russe de 1917 (21)

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Les USA et les alliés de l'Otan entameront leur retrait d'Afghanistan le 1er mai
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
politique, leçons, révolution, Sergueï Lavrov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook