International
URL courte
13193
S'abonner

La partie russe souhaite recevoir des informations plus détaillées concernant la récente initiative française sur la mise en place d'un nouveau groupe de contact pour la Syrie.

Moscou souhaite que Paris fournisse des informations plus précises sur son initiative visant à créer un groupe de contact sur la Syrie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

«En ce qui concerne le groupe de contact dans un nouveau format, nous souhaiterons entendre des détails plus spécifiques de l'initiative française. Nous serons prêts à l'examiner», a déclaré le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse.

Plus tôt en septembre, dans son premier discours devant l'Assemblée générale de l'Onu, le Président français Emmanuel Macron avait proposé de mettre en place un nouveau groupe de contact pour régler la crise syrienne.

Selon le chef de l'Élysée, ce groupe devrait rassembler les représentants des cinq membres permanents du Conseil de sécurité et associer les principaux acteurs engagés en Syrie. M.Macron a également estimé que le processus de négociations mené à Astana au Kazakhstan par Moscou, Téhéran et Ankara «ne suffisait pas» à parvenir à une solution politique du conflit syrien.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Tags:
règlement, négociations, groupe de contact, crise syrienne, 72e session de l'Assemblée générale de l'Onu, Emmanuel Macron, Sergueï Lavrov, Syrie, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook