International
URL courte
Congrès des peuples de la Syrie à Sotchi (9)
4172
S'abonner

Le Congrès du dialogue national syrien, qui aura lieu en Russie le 18 novembre, est une bonne occasion de lancer un dialogue entre l’opposition et les autorités syriennes, d’après le chef d’un groupe d’opposition, Ahmad Jarba.

L’opposition doit se mettre à la table des négociations avec le gouvernement syrien pour trouver une solution politique en Syrie, a déclaré mardi le leader du groupe d’opposition «Demain de la Syrie» Ahmad Jarba.

«Nous sommes dans une impasse dans la crise syrienne, cela signifie qu’il est temps de tenir un congrès pour lancer le dialogue», a indiqué M.Jarba.

Selon lui, il faut profiter de l’occasion qui se présente de régler le conflit en Syrie.

Le Congrès du dialogue national en Syrie se déroulera à Sotchi, en Russie, le 19 novembre prochain, sur l’initiative du Président russe Vladimir Poutine.

M.Jarba a estimé que le congrès pour le dialogue syrien viendra appuyer les négociations lancées en Genève, puisqu’il réunira «tous les représentants du peuple syrien».

Le Président Poutine a évoqué l'idée d'un congrès réunissant tous les groupes ethniques de Syrie lors d’une réunion du club de discussion Valdaï. La conférence, censée aider à esquisser l'avenir du pays après la guerre, réunira jusqu'à 1.500 représentants de diverses communautés syriennes, d’après un membre du Conseil démocratique syrien contacté auparavant par Sputnik.

Dossier:
Congrès des peuples de la Syrie à Sotchi (9)

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: aggravation de la crise aux États-Unis avec près de 1.200 morts en 24h
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Tags:
dialogue, opposition, Ahmad Assi Jarba, Sotchi, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook