International
URL courte
1120
S'abonner

Margarita Simonian, la rédactrice en chef de Sputnik et RT, a dévoilé les détails du post le plus cher de RT sur Twitter, post qui n'était consacré ni à Donald Trump, ni à Hillary Clinton.

La rédactrice en chef de Sputnik et RT, Margarita Simonian, a déclaré, lors d'une réunion au Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) consacrée au blocage des publicités de Sputnik et de la chaîne RT sur Twitter, que ce dernier avait lui-même fait sa promotion en matière de publicité pendant la campagne présidentielle de 2016 aux États-Unis.

«Le tweet le plus cher sur RT America était consacré à une interview en direct de [l'homme politique américain, ndlr] Bernie Sanders. Pas de Donald Trump ni d'Hillary Clinton, mais de Bernie Sanders», a-t-elle indiqué.

Elle a précisé qu'il s'agissait de 12.000 dollars (un peu plus de 10.000 euros).

«Dire que cette somme pouvait influencer la campagne présidentielle aux États-Unis pendant laquelle les candidats ont dépensé plus d'un milliard de dollars, c'est ridicule. Ainsi, il est d'autant plus évident que ce n'est qu'une campagne de pression politique qui cherche à ergoter sur on ne sait quoi pour nous présenter sous un mauvais jour», a poursuivi Margarita Simonian.

Le directeur juridique de Google, Richard Salgado, avait précédemment déclaré que la chaîne RT était populaire sur YouTube et qu'elle pouvait toucher des ressources grâce à la publicité.

Le 26 octobre dernier, la messagerie Twitter a annoncé qu'elle avait décidé de bloquer la publicité de tous les canaux appartenant à l'agence russe Sputnik et à RT. Cette décision, en lien avec la coopération de Twitter à l'enquête sur la prétendue «ingérence russe» dans l'élection présidentielle américaine de 2016, a été prise deux heures après que Margarita Simonian a publié sur Twitter les détails de la proposition faite à la chaîne russe.

Lire aussi:

Pourquoi des affiches de l’État sur le pass sanitaire étaient datées de janvier 2020? Explications
En bombardant le Liban, Israël envoie un message à l’Iran
«La gorge me brûlait»: voici ce qui s’est passé dans la salle de cinéma évacuée à Annecy en pleine première d’OSS 117
Togo: Sitôt construit, un barrage s'écroule… les espoirs des villageois aussi – photos
Tags:
États-Unis, Russie, Margarita Simonian, Donald Trump, Hillary Clinton, Bernie Sanders, Richard Salgado, Sputnik, chaîne de télévision russe RT, Twitter, Inc, Google, publicité, tweet, élection présidentielle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook