International
URL courte
Attaque terroriste à New York (31 octobre 2017) (14)
14211
S'abonner

Le commissaire adjoint de la police de New York, John Miller, a révélé quelques détails de l’interrogatoire de l’auteur de l’attaque terroriste du 31 octobre à Manhattan et a dévoilé le contenu du manuscrit en arabe retrouvé sur les lieux de la tragédie.

Daech «sera éternel», voilà ce qui était inscrit sur le message en langue arabe qui a été retrouvé, d’après le commissaire adjoint du NYPD, John Miller, à l’intérieur du véhicule de Sayfullo Saipov, auteur de l’attaque meurtrière qui a coûté mardi la vie à huit personnes à New York, aux États-Unis.

L'interrogatoire et les premiers éléments de l'enquête permettent de supposer que l'attaque avait été planifiée et perpétrée au nom de l'organisation terroriste Daech, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi.

Il a en outre précisé que Saipov, immigré d’Ouzbékistan arrivé aux États-Unis en mars 2010, n’avait jamais fait l’objet d’une quelconque enquête ni du bureau d’investigation du NYPD, ni du FBI. Selon M.Miller, pour réaliser son attaque, Saipov aurait suivi les instructions que Daech a diffusées via ses chaînes sur les réseaux sociaux à destinations des abonnés.

Citée par Reuters, une source au sein du gouvernement américain a cependant déclaré que Sayfullo Saipov aurait été en contact avec un individu suspecté d'activités terroristes faisant l'objet d'une enquête du FBI.

Un camion s'est engagé mardi après-midi sur une piste cyclable de Manhattan renversant plusieurs cyclistes, avant de s'écraser dans un bus de ramassage scolaire. Le terroriste a été arrêté à l'issue d'une fusillade avec les policiers. L'attaque a fait huit morts, dont six étrangers, et une dizaine de blessés. D'après la chaîne CNN, Saipov aurait crié «Allahu Akbar» après avoir commis son attentat.

Il s'agit du premier attentat terroriste perpétré à Manhattan depuis l'attaque du 11 septembre 2001. Commentant l'affaire, le Président Donald Trump a déclaré envisager d'envoyer l'auteur de l'attaque dans la prison de Guantanamo, sur l’île de Cuba.

Dossier:
Attaque terroriste à New York (31 octobre 2017) (14)

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
The Lancet met en garde contre son étude sur l’hydroxychloroquine
Le sketch d'un humoriste noir jouant un esclave sur le plateau de Cyril Hanouna en 2013 ressort et ne passe plus – vidéo
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Tags:
attaque, manuscrit, terrorisme, Daech, Donald Trump, Guantanamo, Manhattan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook