Ecoutez Radio Sputnik
    La Pologne perdrait son dernier sous-marin apte au combat

    La Pologne perdrait son dernier sous-marin apte au combat

    © AFP 2019 DOD
    International
    URL courte
    13294
    S'abonner

    Le sous-marin polonais Orzel (l’Aigle) de fabrication soviétique a pris feu, il était le dernier appareil de ce type apte au combat de la Marine polonaise, annonce le journal Wyborcza.

    Le sous-marin polonais Orzel (l'Aigle) a pris feu lors de travaux de réparation, informe le journal Wyborcza.

    Le feu a été éteint, mais le sous-marin a été inondé ce qui a causé de sérieux dommages. Les militaires polonais n'ont pas officiellement confirmé l'incident.

    L'appareil était en réparation depuis 2014. Après neuf mois de remise en état, l'Orzeł a encore été endommagé. Il est revenu à quai.

    Le sous-marin Orzel de la classe Kilo (projet 877 Paltus) a été construit en 1986 en URSS. Au début des années 2000, la Marine polonaise a obtenu quatre sous-marins norvégiens fabriqués dans les années 60. Toutefois, selon Wyborcza, ces exemplaires ne sont parfaits que pour un musée.

    Ainsi, l'incendie de l'Orzel et sa possible mise hors service signifient que la Pologne perdrait son seul sous-marin apte au combat.

    Précédemment, le dernier sous-marin allemand en état opérationnel U-35 avait été endommagé au large des côtes norvégiennes.

    Tags:
    musée, appareils, militaires, sous-mariniers, flotte, Kilo, Allemagne, URSS, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik