Ecoutez Radio Sputnik
    Vote en Vénétie

    Avalanche de référendums, la Ligurie prépare le sien

    © REUTERS/ Manuel Silvestri
    International
    URL courte
    0 31

    L’exemple des régions italiennes de Vénétie et de Lombardie qui avaient organisé un plébiscite pour obtenir davantage d’autonomie vis-à-vis de Rome s’est avéré contagieux. Une autre région de l’Italie septentrionale, également frappée par les sanctions antirusses de l’UE, envisage la tenue d’un référendum.

    La région italienne de Ligurie pourrait suivre l'exemple de la Vénétie et de la Lombardie et organiser un référendum sur l'autonomie. Frappées par les sanctions antirusses et par un afflux de réfugiés qui n'est pas régulé, de fait, par Bruxelles, ces régions du nord de l'Italie voudraient avoir davantage de pouvoirs en matière d'économie et de politique étrangère.

    «La Ligurie envisage de près la possibilité d'organiser un référendum. La population est favorable à l'octroi aux autorités locales de pouvoirs plus larges et le plébiscite en Vénétie et en Lombardie a prouvé qu'une telle politique était juste. Je crois qu'un plébiscite sera prochainement organisé (en Ligurie, ndlr). Cette initiative est soutenue par le président de la région, Giovanni Toti», a annoncé le porte-parole de la Ligue du Nord Gianluca Savoini dans un entretien au quotidien russe Izvestia.

    Selon lui, l'objectif majeur du référendum consiste à obtenir davantage d'autonomie et de démontrer la désapprobation par les régions septentrionales d'Italie de nombreux aspects de la politique de Rome.

    L'article 116 de la Constitution italienne autorise les régions à exiger une plus grande autonomie vis-à-vis du gouvernement central. Cet article a été récemment utilisé par la Vénétie et la Lombardie: le 23 octobre les habitants de ces régions qui sont les plus riches et industrialisées d'Italie ont voté pour l'extension des pouvoirs des autorités locales et une plus grande autonomie.

    Le politologue italien Giulietto Chiesa estime que le vote en Vénétie et en Lombardie et le plébiscite éventuel en Ligurie ouvrent la boîte de Pandore, et que cette «parade de référendums» gagnera en ampleur. Il est convaincu qu'au début de 2018, les procédures du même genre seront lancées en Sicile, en Sardaigne et en Toscane. 

    Lire aussi:

    Quelle UE serait au «goût» de la Russie? Le Kremlin répond
    Une Italienne de 101 ans vient voter au référendum d’autonomie en Vénétie
    Le Kremlin commente les référendums en Vénétie et en Lombardie
    Tags:
    référendum, Union européenne (UE), Giulietto Chiesa, Gianluca Savoini, Giovanni Toti, Ligurie, Lombardie, Vénétie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik