International
URL courte
Opération de reprise de la ville d'Abou Kamal (25)
4520
S'abonner

Six bombardiers stratégiques russes Tu-22M3 ont mené un raid aérien contre les sites des terroristes de Daech dans la région de la ville syrienne d'Abou Kamal, a annoncé le ministère russe de la Défense. Des entrepôts d'armes, des hangars et des salles de commandement des terroristes ont été détruits suiet à la mission.

Un raid composé de six bombardiers supersoniques Tu-22M3 a bombardé les sites stratégiques du groupe terroriste Daech, relate le ministère russe de la Défense.

La frappe de l'aviation russe a détruit des entrepôts d'armes, des hangars et des salles de commandement des terroristes.    

Le ministère annonce que «les bombardiers ont décollé du territoire de la Russie, ont survolé l'Iran et l'Irak et ont conduit une frappe sur les cibles des terroristes dans la province de Deir ez-Zor».

L'opération a été menée pour soutenir les troupes gouvernementales dans la lutte antiterroriste dans l'est de la Syrie.«Les données du contrôle objectif ont confirmé la destruction de toutes les cibles désignées», rapporte la Défense.

Selon les militaires russes, les six bombardiers ont été couverts dans le ciel syrien par des avions de combat Su-30SM depuis l'aérodrome de Hmeimim. 

Suite au succès de la mission de combat, les avions russes sont retournés sur leurs aérodromes, selon le communiqué du ministère.    

Hier, des bombardiers russes Tu-22M3 ont détruit des postes de commandements et des dépôts d'armes de Daech situés dans la province de Deir ez-Zor, en Syrie.

Dossier:
Opération de reprise de la ville d'Abou Kamal (25)

Lire aussi:

Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
Syrie, Abou Kamal, Tu-22, frappes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook