International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2017) (110)
3420
S'abonner

Des militaires syriens ont pris le contrôle d’entrepôts de denrées alimentaires de Daech dans la province de Deir ez-Zor. Ces dépôts servaient à approvisionner les terroristes sur plusieurs fronts en Syrie.

L’armée gouvernementale syrienne a délogé les terroristes de Mohassan, à 20 km de Deir ez-Zor, qui était un point d’appui important de Daech sur la rive orientale de l’Euphrate.

Mohassan se trouvait sur une voie d’approvisionnement des terroristes reliant Deir ez-Zor et al-Mayadine. Cette ville abritait des entrepôts de denrées alimentaires destinés à ravitailler les extrémistes sur plusieurs fronts.

La prise de contrôle de la ville a permis à l’armée syrienne de rompre la ligne de défense de Daech au sud de Deir ez-Zor. Les militaires continuent de renforcer leurs positions sur la rive orientale de l’Euphrate malgré les tentatives des terroristes pour arrêter leur avancement par des véhicules piégés et des attaques kamikazes.

Après Mohassan, l’armée syrienne avancera vers al-Boukamal, à la frontière avec l’Irak, qui reste le dernier bastion important des terroristes dans l’est de la Syrie.

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2017) (110)

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Poutine rhabille un militaire palestinien en pleine cérémonie – vidéo
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
lutte antiterroriste, denrées alimentaires, dépôt, Daech, armée gouvernementale syrienne, Mohassan, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik