Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine lors d'un entretien téléphonique

    Poutine et Macron jugent inadmissible la révision de l'accord nucléaire avec l'Iran

    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
    International
    URL courte
    14401

    Les Présidents russe et français, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont jugé inadmissible la révision de l'accord avec l'Iran sur son programme nucléaire.

    Il importe de réaliser l'accord conclu en 2015 avec Téhéran sur son programme nucléaire, ont déclaré jeudi les Présidents russe et français, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, lors d'un entretien téléphonique.

    «Vladimir Poutine a informé son homologue français de sa visite en Iran. Les deux chefs d'État se sont prononcés en faveur d'une réalisation stricte du Plan global d'action conjoint (JCPOA) sur le nucléaire iranien. Ils ont souligné qu'il était inadmissible de revoir cette entente de manière unilatérale», a indiqué le service de presse du Kremlin.

    Le Président américain Donald Trump a refusé le 13 octobre de certifier que l'Iran respectait bien le Plan global d'action conjoint de juillet 2015 qui limite les activités nucléaires de Téhéran en échange d'un allègement des sanctions contre la République islamique. Cette décision laisse 60 jours au Congrès des États-Unis pour décider s'il y a lieu de rétablir les sanctions levées dans le cadre de sa mise en œuvre, ce qui violerait les termes du JCPOA et scellerait probablement son arrêt de mort.

    La nouvelle stratégie américaine vis-à-vis de l'Iran a divisé la communauté internationale. Alors que les alliés européens des États-Unis et la Russie continuent d'œuvrer pour préserver l'accord de 2015, l'administration de Trump a obtenu le soutien d'Israël, de l'Arabie saoudite et des États arabes qui ont des relations tendues avec l'Iran pour lancer une offensive contre lui.

    Les Présidents Poutine et Macron ont également abordé la situation en Syrie et les résultats de la 7e rencontre internationale consacrée à la crise syrienne, qui s'était déroulée à Astana, au Kazakhstan, les 30 et 31 octobre.

    Par ailleurs, la discussion a porté sur les activités du forum franco-russe de la société civile baptisée Dialogue de Trianon.

    Cet entretien téléphonique a eu lieu à l'initiative de M.Macron.

    Lire aussi:

    Iran: «Nous avons fabriqué, nous fabriquons et nous continuerons à fabriquer des missiles»
    Accord nucléaire: Téhéran révèle l’ordre du jour d’une rencontre irano-européenne à venir
    Donald Trump juge possible l’annulation de l’accord nucléaire avec Téhéran
    Tags:
    nucléaire, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Iran, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik