Ecoutez Radio Sputnik
    Fed, la banque centrale américaine

    Trump rompt avec la tradition et nomme un nouveau chef de la banque centrale US

    CC BY-SA 2.0 / ctj71081 / Marriner S. Eccles Federal Reserve Board Building
    International
    URL courte
    6150

    Le Président américain a désigné Jerome Powell, républicain et banquier, à la tête de la Fed, la banque centrale américaine, pour remplacer Janet Yellen dont le mandat arrivera à terme en février. Or, la décision de Trump doit être encore approuvée par le Sénat.

    Donald Trump a choisi le banquier Jerome Powell pour le poste de dirigeant de la banque centrale (Fed), mais le Sénat doit encore confirmer son choix. Cette annonce a été faite par le Président qui intervenait devant des journalistes dans le jardin rose de la Maison-Blanche.

    «Fort, déterminé, intelligent» — tel est le portrait de M.Powell dressé par Donald Trump qui croit qu'il a le profil idéal pour occuper ce poste. Selon lui, son protégé pourrait apporter une expérience unique du monde des affaires.

    Le mandat de la chef actuelle de la Fed, Janet Yellen, n'expire qu'en février 2018. Elle a déjà félicité son successeur et s'est dite persuadée de son professionnalisme.

    Jerome Powell, 64 ans, est républicain, banquier, juriste et ancien secrétaire américain du Trésor adjoint. Depuis 2012, il fait partie du conseil des gouverneurs de la Fed.

    En désignant M.Powell au poste de dirigeant de la banque centrale, Donald Trump rompt la tradition selon laquelle les Présidents, lors de leur premier mandat, prolongent les fonctions du chef de la Fed en poste.

    Au cours de sa campagne électorale, M.Trump a à plusieurs reprises critiqué la Fed et Janet Yellen en personne pour mener une politique de taux directeur bas.

    Lire aussi:

    Comment l’«effet Amazon» empêche la Fed de mener sa politique monétaire
    Une New-Yorkaise soupçonnée de soutenir Daech avec des Bitcoins
    Politiques, créanciers et régulateurs: les principaux risques pour les marchés financiers
    Tags:
    mandat, traditions, banques, nomination, Réserve fédérale américaine (Fed), Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik