International
URL courte
3013
S'abonner

La démission inattendue du Premier ministre libanais Saad Hariri risque de replonger le pays dans l’instabilité politique, les cartes étant rebattues, a déclaré à Sputnik Boutros Harb, homme politique libanais.

L'homme politique libanais et député Boutros Harb a fait part à Sputnik de son point de vue concernant la démission inattendue du Premier ministre Saad Hariri.

«La démission de Hariri brouille toutes les cartes politiques, crée une atmosphère d'aggravation du climat politique, révèle les crises de la gouvernance et suspend la tenue des élections législatives», a-t-il fait savoir.

Le député a en outre ajouté que la démission de leur Premier ministre avait pris les Libanais par surprise. Et de conclure:

«C'est triste qu'il l'ait déclarée depuis l'étranger».

Plus tôt samedi, le Premier ministre libanais Saad Hariri, qui se trouve actuellement en Arabie saoudite, a annoncé sa démission, accusant le Hezbollah chiite et son allié iranien d'exercer une «mainmise» sur le Liban et affirmant avoir peur d'être assassiné.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
Hezbollah, Saad Hariri, Arabie Saoudite, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook