Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump espère rencontrer Poutine lors de sa tournée en Asie

    © REUTERS
    International
    URL courte
    14310

    Lors de la première étape de sa tournée en Asie, dominée par des tensions avec la Corée du Nord, le Président américain espère pouvoir rencontrer Vladimir Poutine afin de négocier une résolution du problème nord-coréen.

    Le Président Donald Trump a indiqué dimanche, au premier jour de sa tournée asiatique, qu'il prévoyait de rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine à l'occasion de cette tournée.

    «Je pense qu'il est prévu que je rencontre Poutine, oui», a-t-il déclaré lors d'un échange avec des journalistes à bord d'Air Force One.

    «Nous voulons l'aide de Poutine sur la Corée du Nord», a-t-il ajouté.

    Auparavant, dans une interview pour Fox News, Donald Trump avait déjà souligné qu'il considérait comme importantes d'éventuelles négociations avec le leader russe, car Moscou, selon lui, pourrait aider à augmenter la pression sur Pyongyang.

    Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué que le dossier nord-coréen pourrait être à l'ordre du jour des négociations entre les Présidents Vladimir Poutine et Donald Trump, si une rencontre entre ces derniers était organisée en marge du sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (Apec) qui se tiendra du 6 au 11 novembre à Danang, au Vietnam.

    La tension reste très élevée dans la péninsule coréenne depuis que le régime de Pyongyang a effectué son sixième essai nucléaire et procédé à plusieurs tests de missiles balistiques théoriquement capables d'atteindre le territoire continental des États-Unis.

    Moscou estime que la situation qui s'est nouée autour de la Corée du Nord doit être résolue par le dialogue et non par les menaces.

    Lire aussi:

    Trump-Poutine, bientôt un tête-à-tête?
    Trump voudrait rencontrer Poutine en marge du sommet de l’APEC
    La Corée du Nord bientôt sur la liste des pays qui soutiennent le terrorisme?
    Tags:
    nucléaire coréen, APEC, Vladimir Poutine, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik