Ecoutez Radio Sputnik
    This file photo taken on October 16, 2017 shows US President Donald Trump speaking to the press in the Rose Garden of the White House in Washington, DC.

    Missile intercepté près de Riyad: Trump voit la piste iranienne

    © AFP 2018 SAUL LOEB
    International
    URL courte
    15220

    Le missile tiré samedi depuis le Yémen et abattu par l’Arabie saoudite a fait réagir le chef de la Maison-Blanche, qui a profité de cette attaque pour s’en prendre à Téhéran.

    Suite à un tir de missile en direction de Riyad effectué samedi depuis le territoire yéménite, Donald Trump a soupçonné l'Iran d'y avoir sa part de responsabilité.

    «À mon avis, l'Iran a porté un coup contre l'Arabie saoudite. Et nos systèmes l'ont abattu», a-t-il indiqué en référence aux systèmes de missiles américains installés dans le royaume.

    Un missile balistique tiré du Yémen a été intercepté samedi près de Riyad par les forces saoudiennes. Il a été abattu près de l'aéroport du roi Khaled, dans les faubourgs nord de la capitale, selon la chaîne de télévision Al Ekhbariyah. Aucune victime n'est à déplorer, dit-elle.

    Des fragments sont tombés dans l'enceinte de l'aéroport, mais le trafic aérien n'a pas été perturbé, indique quant à elle l'Aviation civile sur Twitter.
    L'agence Saba News, qui dépend des rebelles Houthi, précise quant à elle qu'il s'agissait d'un missile Bourkane H2 et qu'il visait l'aéroport.

    Lire aussi:

    L'ABM américain protège-t-il vraiment contre les missiles?
    Moscou met en garde contre une aggravation du conflit yéménite suite au tir de missile
    L’Arabie saoudite abat un missile balistique lancé depuis le Yémen
    Tags:
    Donald Trump, Yémen, Arabie Saoudite, Riyad, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik