International
URL courte
231026
S'abonner

Selon le chef de la diplomatie allemande, la sécurité du monde entier dépend des relations russo-américaines. Si elles ne s'améliorent pas, les nouvelles générations grandiront dans un monde dangereux et désordonné, plein d'armes nucléaires, estime le ministre.

Les «relations rompues» entre Moscou et Washington représentent la plus grande menace à la paix, seuls ces deux pays pouvant arrêter ensemble la prolifération des armes nucléaires, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel dans une interview accordée à Bild am Sonntag.

«Les relations complètement rompues entre les États-Unis et la Russie représentent la plus grande menace à la paix sur la planète. Si la Corée du Nord peut obtenir des armes nucléaires, beaucoup d'autres la suivront. Seuls les États-Unis et la Russie peuvent freiner ensemble la prolifération des armes nucléaires», a déclaré le diplomate.

Et d'ajouter: «Si les relations entre Washington et Moscou ne s'améliorent pas de nouveau, nos enfants grandiront dans un monde dangereux et désordonné, plein d'armes nucléaires».

Le Président Donald Trump a indiqué dimanche, au premier jour de sa tournée asiatique, qu'il prévoyait de rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine afin de négocier une résolution du problème nord-coréen. Selon lui, Moscou pourrait aider à augmenter la pression sur Pyongyang.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
armes nucléaires, Sigmar Gabriel, Corée du Nord, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook