International
URL courte
Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (43)
0 100
S'abonner

Blessés ce 6 novembre dans le cadre de leurs fonctions par l'explosion d'une mine à Deir ez-Zor, en Syrie, les journalistes et militaires russes du Centre international de déminage sont rentrés à Moscou.

Équipé de modules spéciaux, l'avion médical Scalpel du ministère russe de la Défense, spécialisé dans le transport des blessés, rentrant de Syrie, a atterri à l'aéroport militaire Chkalovsky, dans la région de Moscou, avec à son bord les correspondants de NTV Ilya Ouchenine et Timour Voronov, les journalistes de la chaîne de télévision Zvezda, Konstantin Koudoleïev et Dmitri Starodoubski, et les militaires russes du Centre international de déminage, a déclaré le ministère russe de la Défense.

Plus tôt, le ministère avait informé que la vie des quatre journalistes des chaînes de télévision NTV et Zvezda et des cinq militaires blessés en Syrie, lors de l'explosion d'une mine dans un quartier résidentiel de la ville de Deir ez-Zor, n'était pas menacée. Toutes les victimes ont été rapidement évacuées vers la base aérienne russe de Hmeimim, où elles ont reçu l'assistance médicale nécessaire.

Lundi 6 novembre, quatre journalistes russes des chaînes de télévision NTV et Zvezda et cinq militaires du Centre international de déminage des Forces armées russes, travaillant en Syrie, ont été blessés dans l'explosion d'une mine dans un quartier de la ville de Deir ez-Zor.

Dossier:
Évolution de la situation en Syrie (novembre-décembre 2017) (43)

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook