12:25 09 2019
      Syrie

      Syrie: les principales forces de Daech écrasées, la transition vers le règlement en cours

      © Sputnik . Serguei Mamontov
      International
      440

      Intervenant lors d’un collège du ministère russe de la Défense, le chef d’état-major des forces armées russes a dressé le bilan de la situation en Syrie, où les Forces aérospatiales russes sont engagées depuis plus de deux ans aux côtés des troupes gouvernementales syriennes.

      La défaite définitive de Daech est proche, a constaté le chef d'état-major des forces armées russes, Valéri Guérassimov, pointant le rôle des conseillers militaires russes dans la déroute de cette organisation terroriste.

      «Actuellement, les principales forces de Daech sont écrasées, un rien nous sépare de leur défaite définitive. La transition vers le règlement politique de la situation en Syrie est en cours. […] À bien des égards, les succès des forces armées gouvernementales syriennes ont été possibles, grâce à nos officiers qui ont agi en tant que conseillers militaires. Grâce à leurs efforts a été formé le 5e corps d’assaut volontaire qui, conjointement avec les milices populaires du général Souheil al-Hassan a jouté un rôle décisif dans la mise en déroute des troupes de Daech», a-t-il fait remarquer mardi lors d’un collège du ministère russe de la Défense.

      Et de mettre en avant le rôle joué par les troupes du général al-Hassan dans la libération de sites stratégiques et de villes du pays, dont Palmyre, Alep, Hama, Deir ez-Zor. De même que celui du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes dans la mise en place du cessez-le-feu dans le règlement politique de la crise.

      En 2 ans, 54.000 terroristes abattus, 1.000 agglomérations libérées

      Plus de 54.000 terroristes ont été abattus en Syrie au cours des deux dernières années, dont quelque 4.200 ressortissants russes et des pays voisins.

      «Au total, plus de 1.000agglomérations ont été libérées et plus de 54.000 membres de groupes armés illicites, dont 2.800 ressortissants de Russie et 1.400 ressortissants des pays voisins», a indiqué M.Guérassimov.

      Et d’expliquer qu’en Syrie, les militaires russes ont dû faire face à un adversaire bien préparé: les terroristes avaient à leur disposition 1.500 chars et véhicules blindés, plus de 1.200 canons et mortiers. «Ils ne subissaient aucune pénurie de munitions et de moyens financiers, ceux-ci étaient régulièrement livrés depuis l’étranger».

      Les capacités de ces forces n’étaient pas inférieures à celles des troupes gouvernementales syriennes et lors du début de l’intervention des forces aérospatiales russes dans le pays les terroristes contrôlaient plus de 70% des territoires syriens.

      «En deux ans de participation de nos Forces armées aux combats, on a réussi non seulement à renverser la situation au profit des troupes gouvernementales, mais aussi à écraser de grands groupes armées, de libérer les villes clés et de débloquer les communications principales», a conclu le chef d’état-major.

      Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
      Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
      Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
      Un magazine allemand présage l'effondrement des bases du commerce mondial d'ici quelques jours
      règlement, lutte antiterroriste, terrorisme, Daech, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, armée gouvernementale syrienne, ministère russe de la Défense, Souheil al-Hassan, Valéri Guérassimov, Syrie