International
URL courte
141
S'abonner

Omar De Felippe, entraîneur du club de football argentin Velez Sarsfield, a décidé de démissionner après la défaite de son équipe face à l’Union de Santa Fe, le lundi 6 novembre.

Omar De Felippe, entraîneur du Velez argentin, a expliqué sa démission par le fait qu'un supporter de Velez lui a craché dessus pendant le match, communique la chaîne de télévision sportive américaine ESPN.

«Je pars à cause de ce qu'il s'est passé sur le terrain: un supporter m'a craché dessus, je ne peux pas supporter ça, je ne peux pas supporter qu'une personne stupide me crache dessus, il vaut mieux partir maintenant», a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse.

A l'issue du match de lundi, le président du club, Raul Gamez, a déclaré qu'il essaierait de convaincre De Felippe de revoir sa décision et qu'il était le seul responsable.

L'entraîneur a cependant annoncé que sa décision était irréversible.

Velez, dix fois champion d'Argentine et détenteur de la Copa Libertadores en 1994, occupe actuellement la 18e place du classement de Superliga qui compte 28 équipes, et se trouve à huit points d'avance de la zone de relégation.

La FIFA a sanctionné 10 fédérations nationales, la fédération argentine comprise, après avoir constaté des débordements de la part de leurs supporters lors des rencontres qualificatives pour le Mondial 2018 en Russie.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
démission, entraîneur, FIFA, Argentine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook