Ecoutez Radio Sputnik
    Le quotidien britannique The Times

    La nouvelle blague de l’ambassade russe à Londres pour répondre aux attaques des medias UK

    © AFP 2017 Justin TALLIS
    International
    URL courte
    5340

    Qu’y a-t-il derrière l’agression médiatique à l’encontre de Moscou? L’ambassade de Russie au Royaume-Uni a suggéré une possible explication aux attaques de ce genre, s’interrogeant s’il s’agit d’un harcèlement ou d’une discrimination.

    Pour la plupart, les médias britanniques ont du mal à se contenir face à la Russie qui semble être le bouc émissaire du monde entier. L'ambassade russe en Grande-Bretagne avance une hypothèse, quant à la vraie signification de ce déferlement de critiques et pose crument la question: est-ce que les accusations incessantes contre la Russie dans l'espace médiatique britannique sont une discrimination ou un harcèlement?

    Non sans une certaine ironie, tellement appréciée dans la société britannique, l'ambassade publie également une blague sur son compte Twitter, faisant allusion à une situation comique entre deux personnes travaillant dans un bureau:

    «Toutes les autres femmes vous ont traduite en justice pour harcèlement sexuel. Comme vous ne m'avez pas harcelé, je vais vous faire un procès pour discrimination.»

    La presse britannique a maintes fois attaqué la Russie dans ses articles, tandis que l'ambassade de Russie à Londres ne manque jamais l'occasion de faire preuve de son sens de l'humour. Fin septembre, un auteur du quotidien The Times a eu du mal à déterminer le rôle exact de la Russie au Proche-Orient, se perdant dans des conclusions contradictoires, selon lesquelles la Russie stabilisait et déstabilisait simultanément la situation au Proche-Orient. En réponse, l'ambassade lui a conseillé de tirer à pile ou face.

    Auparavant, le compte Twitter de l'ambassade russe au Royaume-Uni a été qualifié d'instrument efficace du soft power russe dans la «guerre médiatique» contre l'Occident, selon le Financial Times.

    Lire aussi:

    «Ne vous attendez à rien de positif»: comment la presse UK va couvrir le Mondial
    The Times confus sur le rôle de Moscou au Proche-Orient, l'ambassade russe réagit
    «Trollages épiques»: l’ambassade russe à Londres saluée pour son art du tweet
    Tags:
    attaque, presse, journalisme, propagande antirusse, blagues, ambassade, médias, ambassade de Russie au Royaume-Uni, Royaume-Uni, Londres, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik