International
URL courte
3304
S'abonner

Un nouveau pas a été réalisé dans la lutte contre le cancer: des chercheurs ont établi comment briser la résistance de la tumeur aux médicaments.

Des scientifiques américains ont trouvé le moyen de rendre une tumeur cancéreuse plus sensible aux médicaments. Les résultats de leur étude sont publiés par la revue américaine Cell Reports.

La forme la plus agressive du cancer du sein vaincue
© AP Photo / Stephan Savoia
Les chercheurs rappellent que les tumeurs malignes puisent l'énergie pour grossir dans le glucose. Ainsi, les cellules cancéreuses produisent de l'énergie grâce à un taux élevé de glycolyse, en assimilant le glucose 200 fois plus vite que les cellules saines.

Des scientifiques de l'Université du Colorado ont établi que le phénomène était lié à la surexpression du gène CDK8 (l'expression du gène étant un mécanisme qui règle le fonctionnement et l'adaptabilité de la cellule) qui est présent à plusieurs étapes de la glycolyse et qui permet à la tumeur d'éviter l'hypoxie et le manque d'irrigation sanguine lors de sa croissance.

Ainsi, combiner des médicaments qui bloquent l'activité du CDK8 avec ceux qui empêchent la glycolyse augmentera l'efficacité des soins en réduisant l'influence néfaste de la tumeur sur les cellules saines.

Lire aussi:

Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Alger exige de Paris des excuses pour la colonisation: le gouvernement algérien cherche-t-il un «bouc émissaire»?
L'Ukraine brandit la menace d’une «guerre» contre la Russie
Tags:
tumeur, gènes, cancer, Colorado, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook