International
URL courte
19318
S'abonner

Trois porte-avions US, le Nimitz, le Ronald Reagan et le Theodore Roosevelt, accompagnés de leurs groupes navals respectifs, vont mener des manœuvres dans l’océan Pacifique du 11 au 14 novembre

La Septième flotte des États-Unis, chargée des forces navales de l'United States Navy opérant dans l'océan Pacifique Ouest et dans l'océan Indien, a annoncé aujourd'hui que les exercices impliquant trois porte-avions américains se tiendraient dans l'océan Pacifique du 11 au 14 novembre.

Le service de presse a également précisé que les manœuvres impliqueraient trois porte-avions USS: le Nimitz, le Ronald Reagan et le Theodore Roosevelt, qui seront accompagnés de leurs groupes navals respectifs.

«C'est une occasion rare d'organiser des exercices avec deux porte-avions, et encore plus rare quand il y en a trois», a déclaré l'amiral Scott Swift, le commandant de la flotte américaine dans le Pacifique, cité par son service de presse.

M.Swift a également ajouté que de tels exercices, prévoyant la participation de plusieurs porte-avions, étaient très complexes. En outre, ils «montrent les capacités uniques de la Flotte du Pacifique des États-Unis» et la «volonté de fer» des Américains de «défendre les intérêts de la sécurité et de la stabilité de la région», d'après M.Swift.

Les précédents exercices impliquant trois porte-avions ont été menés en 2006-2007 dans la région de l'île américaine de Guam. Les exercices actuels coïncident avec les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

Lire aussi:

Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Tags:
porte-avions, exercices militaires, USS Theodore Roosevelt (CVN-71), USS Ronald Reagan, USS Nimitz, Scott Swift, océan Pacifique, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook