International
URL courte
Collecte du matériel biologique des Russes (9)
28521
S'abonner

Moscou appelle le Pentagone à fournir des preuves que la collecte du matériel biologique des Russes ne viole pas le droit international, annonce le ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie veut que le Pentagone lui fournisse des preuves que la collecte de biomatériaux des Russes ne viole pas le droit international, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, jeudi lors d'une conférence de presse.

«Nous pensons que le département américain de la Défense doit fournir des preuves convaincantes que les recherches menées par l'US Air Force sur ce contrat en particulier, ne violent pas les normes du droit international. Une telle transparence est nécessaire en raison de la réputation fortement ternie du Pentagone dans le domaine biologique», a dit Mme Zakharova.

Le Président russe Vladimir Poutine a auparavant annoncé que certaines forces collectaient du matériel biologique des représentants de différentes ethnies à travers toute la Russie. Selon son porte-parole Dmitri Peskov, des représentants d'organisations non gouvernementales et d'autres organismes se livrent à ce genre d'activités. De tels cas ont été signalés par les services secrets russes.

Beau Downey, un représentant de l'Air Education and Training Command chargé de la formation des aviateurs de l'US Air Force, a confirmé à Sputnik que les États-Unis collectaient des biomatériaux en Russie pour étudier le système musculo-squelettique. Il a affirmé que le choix des Russes n'était pas intentionnel. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov est cependant d’avis que les explications données par le Pentagone à sa campagne de collecte de matériaux biologiques des Russes sont peu convaincantes.

Dossier:
Collecte du matériel biologique des Russes (9)

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Les Français pour le passeport vaccinal? «Ils sont terrifiés et prêts à céder leurs libertés individuelles»
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Tags:
matériaux biologiques, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook