International
URL courte
2320
S'abonner

À l’heure où le Congrès des États-Unis se propose de débloquer plusieurs dizaines de millions de dollars pour le développement d’un nouveau missile de portée intermédiaire, des médias américains préviennent que l’armée US devrait craindre les nouveaux supercanons russes.

Le site américain The National Interest signale que les systèmes russes Msta-S et Koalitsiya-SV sont une nouvelle super-arme russe qui «donnera une puissante impulsion au développement de l'artillerie de l'armée de terre russe», tandis que les États-Unis continuent d'utiliser les versions modernisées du canon automoteur M109 Paladin développé dans les années 1960. obusiers Koalitsiya-SV, plus modernes. 

L'expert militaire russe Vassili Kachine signale cependant que les auteurs de l'article ont commis une petite erreur, car à l'heure actuelle, les militaires russes ne sont pas dotés de la version de base du Msta-S, mais d'une version modernisée, le Msta-SM.

Le site déplore qu'à l'inverse de la Russie, l'armée américaine continue à exploiter des versions modernisées des canons automoteurs M109 Paladin datant des années 1960.

Le 2S19 Msta-S est un obusier automoteur de 152 mm destiné à détruire des cibles couvertes et fortifiées, ainsi que des forces terrestres, des véhicules blindés et non blindés, et d'autres sites ennemis.

Le Msta-S, d'une portée de 29 km, est capable de tirer des obus brisants, des projectiles de brouillage, des projectiles guidés par laser, les Krasnopol, et d'autres encore. Sa cadence de tir est de 8 coups par minute.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
M109A7 Paladin, Koalitsia-SV, Msta-S, Vassili Kachine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook