International
URL courte
5237
S'abonner

Le code informatique de la CIA a créé à trois reprises une imitation de certificats de Kaspersky Lab, selon WikiLeaks.

L'Agence centrale de renseignement américaine (CIA) a écrit un code qui imite la production de la société russe Kaspersky Lab, indique un document publié par WikiLeaks.

Selon les fichiers présentés, le code malveillant Hive géré par la CIA peut se camoufler en faux certificats d'accès et usurper l'identité d'entreprises publiques, mais aussi de la société de sécurité informatique russe, Kaspersky Lab.

Le 13 septembre dernier, les autorités américaines ont déclaré que tous les établissements publics du pays devaient cesser d'utiliser des produits de Kaspersky Lab dans un délai de trois mois.

Le Wall Street Journal a affirmé plus tard que le gouvernement russe aurait modifié les logiciels de Kaspersky Lab pour espionner les États-Unis.

Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, avait qualifié l'information d'absurde.

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
États-Unis, Dmitri Peskov, Julian Assange, CIA, Kaspersky Lab, Wall Street Journal, WikiLeaks, informatique, code
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook