International
URL courte
0 170
S'abonner

Les démineurs russes continuent leur travail en Syrie, en proie à un conflit sanglant, et neutralisent 140 ha de territoire en sept jours.

Les démineurs russes ont neutralisé en une semaine plus de 140 hectares de territoire et désamorcé plus de 1.700 engins explosifs, indique une infographie publiée dans le journal Krasnaïa zvezda, organe de presse officiel du ministère russe de la Défense.

En outre, les drones russes ont effectué au cours d'une semaine plus de 100 vols pour découvrir 146 sites terroristes. Vingt ingénieurs de l'armement ont été formés en Syrie pendant la même période, selon la source.

Le conflit armé se poursuit en Syrie depuis mars 2011. Selon l'Onu, il a déjà emporté la vie de plus de 220.000 personnes. À la demande du Président syrien Bachar el-Assad, la Russie a entamé, le 30 septembre 2015, des frappes aériennes contre les sites des terroristes en Syrie. Avec le soutien de la Russie, Damas a réussi à renverser la situation et passer à l'offensive dans les principales directions.

En mars 2016, le Président russe a décidé de retirer la plus grande partie du groupe militaire russe déployé en Syrie, suite aux succès réalisés lors de cette opération. La Russie n'a renoncé ni à la livraison d'armes et de matériel militaire à Damas, ni à la formation de spécialistes militaires. La base aérienne russe de Hmeimim et l'installation navale russe à Tartous fonctionnent toujours, ainsi que le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

Lire aussi:

Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à la Russie
«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Von der Leyen à nouveau au centre d’un malaise diplomatique après une «insulte» au Président ukrainien
Assurance chômage: Élisabeth Borne reconnaît un «problème» dans le calcul des allocations
Tags:
déminage, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook