International
URL courte
8344
S'abonner

Selon les services secrets de la République populaire autoproclamée de Lougansk, des militaires d'un pays de l'Otan ont été repérés sur le territoire du Donbass, a déclaré le porte-parole de la Police populaire de cette République.

Les services secrets de la République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL) ont découvert une unité de reconnaissance d'un pays membre de l'Otan sur une base des forces de l'ordre ukrainiennes située dans le Donbass, sur le territoire contrôlé par Kiev, près de la frontière russe, a indiqué vendredi lors d'une conférence de presse Andreï Marotchko, porte-parole de la Police populaire de cette République.

«Il y a une base dans la forêt près du village d'Alexandrovka […] Elle est le lieu de stationnement d'une unité de reconnaissance d'un pays membre de l'Otan dont les instructeurs entraînent les militaires des forces armées ukrainiennes», a-t-il souligné.

Selon le renseignement de la RPL, la base est gardée par une unité spéciale du département de renseignements du ministère ukrainien de la Défense.

La RPL a constaté à plusieurs reprises la présence dans le Donbass d'instructeurs étrangers qui, dans des camps situés près de la ligne de démarcation, entraînaient des forces de l'ordre ukrainiennes à lancer des opérations subversives et les formaient aux techniques de nettoyage.

Les autorités ukrainiennes ont engagé en 2014 une opération militaire contre les Républiques de Lougansk et de Donetsk, qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d'État en Ukraine en février de la même année. Selon l'Onu, le conflit a fait plus de 10.000 victimes.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Un prévisionniste qui ne s'est jamais trompé donne ses pronostics pour la présidentielle US
Tags:
instructeurs, conflit ukrainien, OTAN, Kiev, Donbass, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook