Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires ukrainiens dans le Donbass. Archive photo

    Une unité de reconnaissance de l'Otan dans le Donbass, selon la police locale

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    8344

    Selon les services secrets de la République populaire autoproclamée de Lougansk, des militaires d'un pays de l'Otan ont été repérés sur le territoire du Donbass, a déclaré le porte-parole de la Police populaire de cette République.

    Les services secrets de la République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL) ont découvert une unité de reconnaissance d'un pays membre de l'Otan sur une base des forces de l'ordre ukrainiennes située dans le Donbass, sur le territoire contrôlé par Kiev, près de la frontière russe, a indiqué vendredi lors d'une conférence de presse Andreï Marotchko, porte-parole de la Police populaire de cette République.

    «Il y a une base dans la forêt près du village d'Alexandrovka […] Elle est le lieu de stationnement d'une unité de reconnaissance d'un pays membre de l'Otan dont les instructeurs entraînent les militaires des forces armées ukrainiennes», a-t-il souligné.

    Selon le renseignement de la RPL, la base est gardée par une unité spéciale du département de renseignements du ministère ukrainien de la Défense.

    La RPL a constaté à plusieurs reprises la présence dans le Donbass d'instructeurs étrangers qui, dans des camps situés près de la ligne de démarcation, entraînaient des forces de l'ordre ukrainiennes à lancer des opérations subversives et les formaient aux techniques de nettoyage.

    Les autorités ukrainiennes ont engagé en 2014 une opération militaire contre les Républiques de Lougansk et de Donetsk, qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d'État en Ukraine en février de la même année. Selon l'Onu, le conflit a fait plus de 10.000 victimes.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    instructeurs, conflit ukrainien, OTAN, Kiev, Donbass, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik