International
URL courte
4353
S'abonner

Le Président russe a averti les entreprises américaines que leur place en Russie pourrait être occupée par des concurrents.

Lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet de l'APEC au Vietnam, Vladimir Poutine a signalé que de nombreuses sociétés américaines avaient été représentées cette année au Forum économique de Saint-Pétersbourg.

«Tous veulent travailler en Russie. On a interdit à ExxonMobil de travailler en Arctique, sur son plateau continental: on l'a privé tout simplement d'un projet intéressant et prometteur qui pourrait augmenter la puissance économique des États-Unis, qui créerait des emplois supplémentaires aux États-Unis, qui rapporterait des bénéfices, des impôts, etc.», a dit Vladimir Poutine.

«Ce n'est qu'un seul exemple. Mais il y en a de nombreux autres, compte tenu des restrictions en matière de financement. Votre place sera occupée par des concurrents. C'est inévitable dans le monde moderne», a-t-il enchaîné.

Lire aussi:

Un homme blessé par balle après avoir tenté d’attaquer des policiers avec deux couteaux
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Vaccin: en mode selfie sur Instagram et Tik Tok, Macron veut répondre «aux fausses informations»
«J’ai un rendez-vous avec le Kremlin», ironise Philippot au sujet de ceux qui le financent – vidéo
Tags:
Russie, États-Unis, Vladimir Poutine, ExxonMobil, Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2017, concurrence
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook