International
URL courte
16636
S'abonner

Ce nouveau modèle a été brièvement présenté lors d'une émission télévisée consacrée à la soufflerie aérodynamique de Pékin.

Les premières images d'un prototype du drone chinois DF-ZF installé à l'intérieur d'une soufflerie ont été montrées dans une émission diffusée sur la chaîne de télévision publique chinoise CCTV, nous apprend le Daily Mail.

L'engin serait capable d'atteindre une vitesse de plus de 12.000 km/h et de transporter des ogives nucléaires.

Le Daily Mail signale que depuis 2013, les fonctionnaires chinois ont confirmé plusieurs vols d'essai d'engins hypersoniques, gardant néanmoins secrets tous les détails.

Des armes hypersoniques sont également développées en Russie et aux États-Unis. Selon des experts, les systèmes de DCA et antimissiles auront du mal à neutraliser des engins (avions, drones ou missiles) capables de se déplacer à une vitesse supérieure à Mach 5.

Lire aussi:

Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Un bus avec des touristes se renverse en Turquie, des morts et des blessés
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
«Vous votez avec vos mains, on va vous trancher vos mains»: une députée ayant voté pour le pass sanitaire menacée
Tags:
Chine, Wu-14 (missile chinois), armes hypersoniques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook