Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    70 combattants rendent les armes dans la province d'Alep

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    5350

    La Syrie a annoncé la «régularisation de la situation» de 70 combattants armés dans deux banlieues d'Alep, dans le nord du pays.

    70 combattants arrivés via le point de passage de Tayha ont déposé les armes dans la province syrienne d'Alep, relate samedi l'agence SANA.

    «Dans le cadre des réconciliations locales, la situation de dizaines de personnes des deux banlieues est et nord d'Alep a été régularisée aujourd'hui», indique l'agence.

    Selon un correspondant de SANA, les intéressés s'étaient rendus aux services compétents et engagés «à ne plus commettre des actes nuisant à la patrie».

    L'agence cite également le membre de la commission des réconciliations, Imad Eddine Ghadhebane, qui appelle tous les combattants antigouvernementaux «à se tenir aux côtés de l'armée arabe syrienne dans sa guerre contre le terrorisme».

    En 2015, le Président Bachar el-Assad avait signé un décret permettant aux combattants de nationalité syrienne ayant déposé les armes de bénéficier d'une amnistie et de reprendre une vie normale. Les autorités provinciales négocient via des intermédiaires avec les chefs des groupes armés opérant encore en Syrie, les incitant à cesser les hostilités.

    Lire aussi:

    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    L'emplacement secret d'armes nucléaires US en Europe dévoilé par hasard
    La recherche porno la plus effectuée en France provoque une polémique raciste
    Tags:
    lutte antiterroriste, combattant, réconciliation, Bachar el-Assad, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik