Ecoutez Radio Sputnik
    centaines de manifestants à Manille

    «Jetez Trump!»: des manifestations éclatent à Manille avant l’arrivée de Trump

    © AFP 2017 Noel Celis
    International
    URL courte
    2110

    La police philippine a été contrainte d’intervenir avec un canon à eau pour empêcher des centaines de manifestants d’accéder à l’Ambassade américaine, en amont de la visite de Donald Trump.

    La police anti-émeutes a utilisé dimanche un canon à eau pour empêcher des centaines de manifestants d'atteindre l'ambassade des États-Unis à Manille, à quelques heures de l'arrivée de Donald Trump aux Philippines pour le sommet de l'Asean.

    Brandissant des pancartes où l'on pouvait lire «Dump Trump!» (Jetez Trump) et «À bas l'impérialisme américain!», les manifestants de gauche ont vu leur progression bloquée par la police, équipée de boucliers et de matraques, relate Reuters.

    «Trump est le Pdg du gouvernement impérialiste américain», déclarait un étudiant de 18 ans, après dispersion des manifestants. «Nous savons qu'il vient ici pour des traités iniques entre les Philippines et les États-Unis», ajoutait-il.

    Le Président américain est arrivé dimanche après-midi aux Philippines pour participer à un sommet des pays de l'Asean (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) et d'autres pays de l'est de l'Asie.

    Il vient du Vietnam, où il a pris part au sommet de l'APEC (Forum économique Asie-Pacifique) et a eu des entretiens bilatéraux.

    Lire aussi:

    Un mannequin représentant Donald Trump brûlé par les manifestants à Manille
    Duterte chante «sur les ordres» de Trump au sommet de l'ASEAN (vidéo)
    Les Philippines veulent signer avec la Russie un accord sur l'énergie nucléaire
    Tags:
    manifestation, Donald Trump, Manille, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik