Ecoutez Radio Sputnik
    Un système de missiles sol-air S-400 Triumph

    Vente de S-400 russes à Ankara: la Turquie a rempli ses obligations contractuelles

    © Sputnik . Grigoriy Sisoev
    International
    URL courte
    0 190

    La Turquie a rempli sa part du contrat d’acquisition des systèmes russes anti-missile S-400 qui sont les siennes, d’après le ministre turc de la Défense.

    L'achat des systèmes russes de défense antiaérienne S-400 par Ankara a été finalement réalisé, a déclaré le ministre turc de la Défense, Nurettin Canikli, qui indique par ailleurs que la Turquie envisage de mettre au point et de produire ses propres systèmes de défense antiaérienne.

    «Les systèmes de missile S-400 ont été achetés. Le reste n'est que détails», a déclaré Nurettin Canikli, ministre turc de la Défense, à la télévision, à Giresun, au bord de la mer Noire.

    Et de poursuivre:

    «Cependant, nous n'envisageons pas de nous arrêter là et voulons développer nos capacités nationales. Les systèmes de défense anti-aérienne doivent être mis au point en Turquie-même par des entreprises nationales».

    D'après lui, c'est dans cette optique que des accords préliminaires avec le consortium franco-italien Eurosam ont été signés.

    Auparavant, une déclaration d'intention dans le domaine de la lutte antiaérienne avait été signée dans le cadre de la rencontre des ministres de la Défense de l'Otan à Bruxelles. L'accord prévoit la fabrication conjointe et des livraisons du système de lutte antiaérienne de nouvelle génération SAMP-T du consortium Eurosam à la Turquie.

    Le 12 septembre, le Président turc, Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'Ankara avait signé avec la Russie un accord portant sur l'achat de quatre batteries de S-400 pour un montant compris entre 2 milliards et 2,5 milliards d'euros. Selon les autorités turques, les livraisons devraient avoir lieu dans un délai de deux ans.

    Plus tard, le conseiller du président russe pour la coopération militaro-technique, Vladimir Kojine, avait confirmé que la Russie avait touché de la Turquie un pré-paiement.

    S-400 Triumph est le système de défense antiaérienne et antimissile russe le plus moderne. Il est également capable d'être utilisé contre des cibles terrestres. La portée des missiles qui équipent le S-400 dépasse les 400 kilomètres. Ils peuvent atteindre une altitude de 30 kilomètres.

    Ce système qui n'a pas d'égal dans le monde suscite un vif intérêt des partenaires étrangers de la Russie. Le Service fédéral pour la coopération militaro-technique (FSVTS) a fait état d'une dizaine de commandes de cette arme.

    Lire aussi:

    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Attaque contre la Russie: le New York Times met en garde Trump après ses accusations de «haute trahison»
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    S-400, Ankara, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik